Video

Kim Cramer Larsson
Areas covered in this webinar by Saxo Bank technical analyst Kim Cramer Larsson include EURUSD, USDJPY, GBPUSD, EURGBP, gold, silver, S&P 500, the Nasdaq, the Dax, the FTSE and the Dow Jones.
Article / 25 November 2014 at 14:19 GMT

« Il faut sauver l’or suisse ! »

Head of Macro Analysis / Saxo Bank
France

C’est la pire crainte d’une banque centrale : avoir les mains liées pour gérer ses réserves. C’est ce qui pourrait se produire en Suisse en cas de victoire du oui au référendum « Il faut sauver l’or suisse » qui aura lieu le 30 novembre prochain.

Les citoyens suisses devront se prononcer sur trois propositions :
- La BNS ne peut pas vendre de l’or ;
- 20% des actifs détenus par la BNS doivent être obligatoirement constitués d’or contre un niveau aujourd’hui de 7,5% ;
- Tout l’or de la BNS doit être détenu physiquement dans la Confédération.

Le risque d’une victoire du oui au référendum est, somme toute, limité. En effet, au cours des quinze dernières années, seuls 15% des référendums d’initiative populaire ont eu, par la suite, force de loi.

Si le oui venait toutefois à l’emporter à l’issue de la consultation, un scénario catastrophe aurait toute les chances d’être évité. Du fait des réserves de change substantielles de la banque centrale, à hauteur de 471 milliards de francs, et de la réaffirmation régulière de son engagement à défendre le taux de change du franc suisse, nous n’envisageons pas de remise en cause de la politique monétaire actuelle.


La BNS disposerait de près de cinq ans pour mettre en œuvre ses nouvelles obligations, ce qui devrait lui laisser suffisamment de temps pour s’adapter, effectuer des achats d’or en utilisant ses réserves, et également pour poursuivre ses interventions régulières sur le marché des devises.

Il n’en demeure pas moins que la capacité de la BNS à utiliser son bilan comme outil de politique monétaire en serait considérablement amoindri. Depuis 2011, c’est grâce à une gestion fine de ses réserves de change que le pays est en mesure de maintenir un cours plancher à 1,20 face à l’euro. L’objectif est ainsi d’éviter une trop forte appréciation du franc suisse, faisant office de valeur refuge en période d’incertitude, qui pénaliserait le retour d’une croissance durable dans la Confédération.

En cas d’attaque spéculative du cours plancher, la première décision de la BNS pourrait être d’introduire un taux de dépôt négatif. Concrètement, cela permettrait de réduire la proportion de positions longues sur le franc et favoriserait, par ricochet, l’appréciation de l’euro.

Certains opérateurs de marché ont, d’ailleurs, vu dans le récent rebond de l’EURCHF à proximité des 1,20 un avertissement envoyé par les autorités à tous les investisseurs qui pensent pouvoir jouer contre la banque centrale dans la perspective du référendum. Le message est limpide : le cours plancher sur l’EURCHF sera défendu.
 

L’USDCHF ne devrait être guère plus perturbé par le référendum. Le mouvement d’appréciation de l’USD entamé en mai dernier a toutes les chances de se poursuivre. Un nouveau test à court terme du plus haut annuel à 0,9750 est prévisible avant une attaque des 0,99.  

Le référendum ne constitue pas non plus un élément perturbateur pour le marché de l’or. Les opérateurs ne semblent d’ailleurs pas y croire. Il serait trompeur de voir dans la récente appréciation de l’once d’or le signe d’un succès annoncé du référendum.


En fait, l’appréciation s’explique simplement par des rachats d’or par la Russie qui cherche ainsi à stabiliser son système financier ébranlé par les sanctions occidentales.


Notre vision baissière sur l’or coté XAUUSD en direction du seuil psychologique des 1000 dollars est inchangée.


 

Disclaimer

The Saxo Bank Group entities each provide execution-only service and access to Tradingfloor.com permitting a person to view and/or use content available on or via the website is not intended to and does not change or expand on this. Such access and use are at all times subject to (i) The Terms of Use; (ii) Full Disclaimer; (iii) The Risk Warning; (iv) the Rules of Engagement and (v) Notices applying to Tradingfloor.com and/or its content in addition (where relevant) to the terms governing the use of hyperlinks on the website of a member of the Saxo Bank Group by which access to Tradingfloor.com is gained. Such content is therefore provided as no more than information. In particular no advice is intended to be provided or to be relied on as provided nor endorsed by any Saxo Bank Group entity; nor is it to be construed as solicitation or an incentive provided to subscribe for or sell or purchase any financial instrument. All trading or investments you make must be pursuant to your own unprompted and informed self-directed decision. As such no Saxo Bank Group entity will have or be liable for any losses that you may sustain as a result of any investment decision made in reliance on information which is available on Tradingfloor.com or as a result of the use of the Tradingfloor.com. Orders given and trades effected are deemed intended to be given or effected for the account of the customer with the Saxo Bank Group entity operating in the jurisdiction in which the customer resides and/or with whom the customer opened and maintains his/her trading account. When trading through Tradingfloor.com your contracting Saxo Bank Group entity will be the counterparty to any trading entered into by you. Tradingfloor.com does not contain (and should not be construed as containing) financial, investment, tax or trading advice or advice of any sort offered, recommended or endorsed by Saxo Bank Group and should not be construed as a record of ourtrading prices, or as an offer, incentive or solicitation for the subscription, sale or purchase in any financial instrument. To the extent that any content is construed as investment research, you must note and accept that the content was not intended to and has not been prepared in accordance with legal requirements designed to promote the independence of investment research and as such, would be considered as a marketing communication under relevant laws. Please read our disclaimers:
- Notification on Non-Independent Invetment Research
- Full disclaimer

Check your inbox for a mail from us to fully activate your profile. No mail? Have us re-send your verification mail